Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis'Heart !

Tennis'Heart !

- Au coeur du tennis -


US Open : le Big Fort a été pris !

Publié par Paul M. sur 7 Septembre 2014, 08:04am

Catégories : #Federer, #Nadal, #Del Potro, #Murray, #Wawrinka, #Djokovic, #Nishikori, #Cilic

La terre a tremblé, hier, à Flushing Meadows,

un véritable séisme pour le tennis masculin !

Roger Federer, Novak Djokovic, Rafael Nadal... ces grands noms d'une génération incroyable du tennis ont fini par céder. Les premiers n'ont tout simplement pas pû contrer la nouvelle vague, tandis que le dernier ne vient plus à bout d'un physique inquiétant, bref, avec un Andy Murray qui semble piquer du nez, le règne du Big 4 semblait compromis, et c'est hier que le début de la fin a été marqué.

Nishikori et Cilic en finale pour un titre inédit !

Nishikori et Cilic en finale pour un titre inédit !

Federer, Djokovic, Nadal, Murray, le Big 4 touche-t'il à sa fin ?
Federer, Djokovic, Nadal, Murray, le Big 4 touche-t'il à sa fin ?
Federer, Djokovic, Nadal, Murray, le Big 4 touche-t'il à sa fin ?
Federer, Djokovic, Nadal, Murray, le Big 4 touche-t'il à sa fin ?

Federer, Djokovic, Nadal, Murray, le Big 4 touche-t'il à sa fin ?

La décennie "Big 4" :

Souvenez-vous, Wimbledon 2001, la première grande apparition d'un certain Roger Federer ! Cette année là, le Suisse faisait tomber Pete Sampras, et commençait déjà à marquer les esprits. Ce n'est alors que le début de la Terreur imposée par le Suisse ! Très rapidement, il devient seul aux commandes du circuit ! Un régne qui ne sera perturbé que par un espagnol spécialiste de la terre battue, Rafael Nadal. Seul lui résiste à la rafle Suisse, qu'il empêche maintes fois de triompher à Roland Garros, le temple de la terre battue, maison du majorquin.

Mais en 2008, les premiers signes de révoltes se font savoir, par la raquette de Novak Djokovic qui jusque là s'était imposé comme vassal des deux rois du tennis. Le Serbe, ne tremblant que face à Federer et Nadal, se place dès 2007 en position de 3ème homme, et cela finit par payer. En 2008, à Melbourne, le 3ème homme parvient à voler un titre majeur ! Tout le monde s'attend alors à la fin du règne des des deux premiers mondiaux... mais Rafael Nadal rétablit l'ordre à Roland Garros puis à Wimbledon au terme d'une finale mythique face à Roger Federer. Le majorquin chipe alors la première place mondiale au Suisse, qui n'est désormais plus seul au monde.

2009 semble encore plus sonner la fin de l'Empire : Rafael Nadal s'impose en Australie, et le tournoi affiche alors 3 vainqueurs différents en autant d'années ! Mais l'espagnol se heurte à un suédois qui restera dans le mémoires comme étant le seul à avoir fait tomber Rafael Nadal chez lui, à Paris : Robin Soderling prend le taureau de Manacor par les cornes et renvoie ce dernier aux vestiaires ! Roger Federer saisi l'occasion pour empocher le seul titre du Grand Chelem qu'il lui manque, puis réalise le doublé à Wimbledon, reprenant ainsi la première place mondiale. Après le phénomène Soderling, c'est Juan Martin Del Potro qui va s'offrir une place à la table des grands, en allant décrocher un titre à New York face au Maître des Lieux, M. Federer en personne !

Cependant, l'argentin ne peut rester au top en raison d'un physique défectueux. C'est ainsi qu'en 2010, alors que Federer se dirige (déjà) vers la trentaine, Nadal enchaine les titres à Paris, Londres et New York ! C'est d'ailleurs à l'US Open que Djokovic atteint la finale, signe qu'il n'est pas loin d'effacer cette étiquette de "3ème homme".

Et c'est le cas en 2011, Novak Djokovic va chercher un deuxième titre en Australie, avant d'enchainer 47 victoires et de ne trébucher que face à Federer en demie-finale de Roland Garros, au terme d'un match extraordinaire, conclut par un doigt levé historique ! Nadal conserve cependant son titre, mais Djoko revient et remporte Wimbledon puis l'US Open, qui bat le record de Melbourne en s'offrant 4 vainqueurs différents de 2008 à 2011 !

Djokovic reste sur le trône Australien, Nadal garde les clés de la Porte d'Autueil, Federer survole une fois de plus le gazon londonien. C'est alors qu'un écossais bloqué par les 3 géants jusque-là explose ! Après s'être contenté des miettes pendant des années, le 4ème membre du Big 4 confirme qu'il mérite cette place en s'imposant aux Jeux Olympiques puis (et surtout) à l'US Open - qui détient alors un 5ème vainqueur différent d'affilé !

Djokovic et Nadal conservent leur trophées respectifs en 2013, jusqu'à ce que Murray frappe une seconde fois à Wimbledon ! Nadal conclus la saison en remportant l'échéance américaine. Durant tout ce temps, le grand Federer trébuche et ne se relève plus... une saison qui marque pour beaucoup le déclin du Suisse, mais en 2014, ce-dernier prouvera que ce n'est pas le cas.

Bien que la Suisse ait en quelque sorte perdu sa légende en 2013 (elle ne tardera pas à la retrouver !), elle se console avec un second champion : Stanislas ( à présent devenu Stan ) Wawrinka. Ce dernier enchaine les succès face à Robredo, Djokovic, Berdych et finalement Nadal au cours de sa première finale en Grand Chelem, où il décroche un titre plus que mérité au vu de sa quinzaine épooustouflante. Nadal et Djokovic remportent respectivement Roland Garros et Wimbledon, mais c'est bien sur le continent américain qu'une fois de plus, une page se tourne :

Hier, la terre a tremblé : alors que Nadal est fofait en raison de son poignet, on promet la finale à Djokvic et Federer, qui ont d'ailleurs survolé Wimbledon à eux seuls. ils étaient encore là hier soir, face à deux adversaires fébriles sur le papier. Et dès minuit, les deux sont morts... Anéantis ( c'est le mot ) face à deux joueurs longtemps restés dans l'ombre du Big 4, ce qui ne les a pas empêché de conserver leur talent, pour le déployer à ce moment, le moment où les 4 mousquetaires céderaient enfin. Le titre reviendra donc à Kei Nishikori ou à Marin Cilic, qui s'affronteront Lundi pour un premier titre majeur !

Crédit Photo : Worldinsport; sports.fr; quentindoisytennisreporter; francetv; foxsportsla

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents