Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis'Heart !

Tennis'Heart !

- Au coeur du tennis -


US Open : Ça en est où ?

Publié par Paul M. sur 15 Août 2014, 16:26pm

Catégories : #US Open, #Federer, #Djokovic, #Tsonga, #Murray, #Fognini, #Wawrinka

Alors que depuis bientôt une semaine, les coups s'enchainent à Flushing Meadows, tout le monde se pose une foule de questions pour la suite, mais avant ça, Tennis'Heart vous propose un "rewind " de cette première semaine bien chargée !

Jusqu'ici, le temps a été clément, et pour le moment, pas une goutte de pluie n'est tombé sur les courts. Les prévisions météo sont toujours relativement bonnes, bien que de la pluie soit annoncée demain et samedi, et que les orages menacent ce soir. La finale pourra sûrement être jouée le dimanche, chose devenue rare à New York !

US Open : Ça en est où ?
US Open : Ça en est où ?
US Open : Ça en est où ?
US Open : Ça en est où ?

Djokovic et Federer dominants.

Les deux premières têtes de séries n'ont pas laissé l'ombre d'un doute dans leurs premiers matchs : les deux sont bien au rendez-vous et la deuxième semaine semble destinée à leur appartenir. Tout deux n'ont concédés aucun sets, Djokovic, jouant à fond en permanence, avec l'intensité de jeu qu'on lui connait, et Federer, mettant toujours la pression en fin de set, comme à son habitude, en somme, Djokovic est en huitièmes, Federer au troisième ( qu'il jouera aujourd'hui face à Marcel Granollers ), les deux en passant un temps minimum sur le court. Ils sont et restent les deux grands favoris au titre.

Murray et Wawrinka malmenés.

Les deux qu'on attendait au tournant, c'étaient eux : le britannique, pour voir si il pouvait se relever et mettre fin à sa série quelque peu décévante de quarts de finale, pour taire au passage les mauvaises langues qui critique son association avec Mauresmo; et le Suisse, pour savoir si une fois revenu sur une surface similaire celle qui l'avait sacré en Australie il serait capable de frapper un gros coup à nouveau.

Jusqu'ici, les deux ne répondent pas totalement aux attentes. Murray a déjà concédé deux sets, face à des adversaire moins forts sur le papier, et même frôlé le cinquième face à Haase au premièr tour ( il était mené 4-1 dans le 4 ème set ). Beaucoup de doutes planent donc sur lui, d'autant plus que c'est un adversaire de plus gros calibre qui l'attend en huitièmes : Jo-Wilfried Tsonga. Wawrinka, quant à lui, a connu moins de difficultés, perdant un set en deux matchs et remédiant par trois fois au tie-break pour l'emporter, avant de bénéficier du forfait au troisième tour de Kavcic, un forfait peut-être pas bénéfique puisqu'il pourrait couper Stan Wawrinka sur sa lancée alors qu'il s'attaque à un adversaire en forme : Tommy Robredo.

Les français, metion bien !

Sur le continent américain, le tricolores, n'ont pas démérités, mais seuls 5 sont encore en lice, et seul Tsonga a obtenu son billet pour les huitièmes ( où il sera opposé à Andy Murray ), alors que Gasquet et Monfils se défient pour une place, et que Mannarino et SImon affronteront respectivement Bautista Agut et Ferrer.

Isner, Youzhny, Gublis et Fognini au tapis.

Le premier n'a su remporté 3 tie-brek face à Phillip Kolhschreiber, le second a subi la fougue d'un certain Nick Kyrgios, le troisième s'est laissé dompté par un Dominic Thiem exceptionnel, et le dernier n'a pas su se controler face à un Adrian Mannarino surprenant.

Mais le résultat est le même, ces 4 joueurs, que l'on attendait au troisième tour, voir en hutièmes, ont échoués, à vrai dire, c'est Isner et Gulbis que l'on voyait en huitièmes, et Youzhny et Fognini au troisième tour minimum, et pour cause : aucun n'a atteint ces " objectifs "

crédit photo : bettingexpert; cliprender; telegraph; lyoncapitale

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents