Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis'Heart !

Tennis'Heart !

- Au coeur du tennis -


Un joueur, une joueuse... Deux champions incontestables qui auraient pû ne pas l'être ! ...

Publié par Paul M. sur 3 Mai 2014, 19:26pm

Catégories : #Murray, #Sharapova

Un joueur, une joueuse... Deux champions incontestables qui auraient pû ne pas l'être ! ...

Quand le destin s'emmêle, tout peut arriver. Ce soir, Tennis'Heart relève pour vous deux champions qui auraient pû ne jamais l'être.

Maria Sharapova : " Grâce " à Tchernobyl.

Le saviez-vous ? Maria Sharapova ne serait sûrement pas là si la catastrophe de Tchernbyl n'avait pas eu lieu. En effet, suite à l'incident, ses parents ( Bulgares ) fuient vers la Russie. Maria née peu après et alors qu'elle a deux ans, sa famille déménage à Sotchi. Là, par un grand hasard, son père rencontre Kafelnikov, qui initie Maria au tennis. Un jour, celui-ci incite Maria à participer à une manifestation sportive en présence de Martina Navratilova. C'est lors de cette rencontre inopinée entre les deux que Navratilova découvre la championne qu'est Maria et conseille à son père de l'emmener s'entrainer en Floride. Là-bas, il enchainera les petits boulots peu rémunérés pour lui payer les courts jusqu'à ce que sa fille soit prise en charge par l'Académie.

Andy Murray : " aurais pu être un de ces enfants tués "

18 morts. Tel est le bilan dramatique de la tuerie à laquelle Andy Murray à assisté, alors qu'il n'avait que 8 ans. Le 13 mars 1996, l'écossais était en classe à Dunblane, lors qu'un homme masqué fait irruption dans le gymnase et tue les enfants un par un de ses 4 armes de poing, avant de se suicider. Andy, 8 ans et Jamie, son frère ainé, 10 ans, se jettent ensemble sous le bureau et en réchappe. 16 enfants, leur institutrices, et le meurtrier, qui était, qui plus est, une bonne connaissance de la famille Murray, sont morts ce jour-là. De la catastrophe qui a traumatisé tout un pays pendant des semaines, a survécu le sauveur du tennis britannique…

Crédit photo : pitlane

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents